Index du Forum

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le fol espoir

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Déplacements -> Plateau des sommets
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mytie
Hommes des Sommets

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2010
Messages: 149
Localisation: Sur la route du voyage
Féminin

MessagePosté le: Jeu 25 Fév 2010, 11:36 pm    Sujet du message: Le fol espoir Répondre en citant

 Assise sur le bord du plateau, les pieds pendant, je grignote sans appétit la fin de mon souper. Derrière moi, sur l’eau, le soleil se couche. Devant moi, Achak plonge et ressort obstinément de la mer, dans le fol espoir de réussir à pêcher son repas. Oh, il y arrivera, j’en suis sûre, mais ce jeune chasseur se montre encore trop peu talentueux pour arriver, comme ses confrères, à attraper quelque chose dès les premiers plongeons. Une grosse vague vient lécher mes pieds brûlants d’avoir marchés toute la journée. Après mettre pressé pour rentrer « chez moi », il y a deux semaines de ça, j’ai préféré marché, histoire de réfléchir à ma situation, à l’avenir, à ce que j’allais faire... Qu’est-ce que je vais faire maintenant? Je m’obstine à vouloir stopper le niveau de la mer, pour régler ce maudit conflit en avantageant les deux peuples. Je l’ai jurée à mes frères, je ne peux revenir sur ma parole maintenant. J’essuie quelques gouttes sur mon visage avant de fermer les yeux en m’appuyant sur mes mains derrières moi.

 Achak, un poisson finalement en gueule, vient l’engloutir d’une bouché à mes côtés. Son croassement me sort de mes pensées. J’étire mes ailes, elles frissonnent « Brrrr, il fait froid » constate-je. Je nourri le feu avant de m’enrouler dans mon manteau. Je fais une petite place à Achak qui vient, comme à son habitude, se lover contre mon ventre et s’endort presqu’aussitôt. Il est trempé, mais ça m’importe peu. J’essai de réfléchir, mais la mer à raison de moi et le chant rassurant des vagues me plonge dans le sommeil des justes...
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 25 Fév 2010, 11:36 pm    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mathieu
Hommes des Sommets

Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2010
Messages: 29

MessagePosté le: Ven 26 Fév 2010, 08:41 am    Sujet du message: rencontre sur le plateau Répondre en citant

pourquoi suis-je si bête? Il fait froid le soir! et moi comme un imbécile je me promène torse nu, et sur le plateau en plus! Mais bon, je ne peut m'empêcher d'aller m'entrainer sur le plateau, c'est calme et cela m'aide à me concentrer. après quelques minutes de marche je trébuche sur quelque chose de manifestement vivant:''Mais qu'est-ce qui ce passe ici!!!'' Je sors mon sabre.
_________________
Ce que j'ai vu était trop horrible, je préfère les ténèbres que la laideur humaine, je serai aveugle pour ne pas devenir fou.
Revenir en haut
Mytie
Hommes des Sommets

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2010
Messages: 149
Localisation: Sur la route du voyage
Féminin

MessagePosté le: Dim 28 Fév 2010, 08:52 pm    Sujet du message: Le fol espoir Répondre en citant

Un violent coup dans les reins me réveille en sursaut.  Mon réveil fait sursauter Achak qui se lève en battant furieusement des ailes.  Je l’attire rapidement contre moi, ce qui le fait taire. La silhouette qui vient de faire volte-face devant moi sort un sabre accroché à sa taille. « Un soldat! » Mes réflexes réagissent avant même que je sois bien réveillée. Menawan; je me dois de connaître toute les sciences et la science du combat autant que les autres. Du moins, c’est ce que j’ai toujours crû. Je ne pourrais me battre longtemps contre un soldat, mais je sais me défendre un peu : je pivote rapidement sur mon derrière, faisant passer mes jambes dans les siennes, et le fais tomber au sol. Avant même qu’il ne puisse réagir, je recule rapidement en m’aidant de mes ailes. Achak, lui, est déjà « disparut ». Je reste en l’air en reprenant mon souffle. « Cette silhouette, c’est... Il m’a suivi!  Le...» Je suis en rage, comment il a pu. Je croyais que notre discutions était close. Si je le garde ici, il sera dans mes pattes. Il tentera sûrement de me convaincre encore. Et puis, maintenant qu’il est un rebelle, je ne peux pas me permettre d’être vue en public avec lui, ça compromettrait mes chances...


- Mais, laisse-moi donc, tranquille! lui hurle-je en partant.


Pourtant, je ne peux m’empêcher d’être contente de voir qu’il va bien... malgré sa douce folie anarchiste. Je me pose plus loin et décide de me refaire un feu. C'est alors que je réalise qu'il me reste à-peine assez de combustible pour deux heures de flammes réconfortantes... et ça, si je ne me fais que le strict minimum. Achak reviens finalement me trouver et se colle contre moi. Je ressere mon manteau sur mes épaules et regarde le feu crépiter.
_________________


Dernière édition par Mytie le Dim 28 Fév 2010, 10:13 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Mathieu
Hommes des Sommets

Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2010
Messages: 29

MessagePosté le: Dim 28 Fév 2010, 10:10 pm    Sujet du message: Surprise Répondre en citant

Était-ce bien Mytie? J'ai bien peur de ne jamais le savoir elle a réagit si vite! si seulement mes yeux n'étaient pas éteints, j'aurai pus la contourner pour ne pas troubler son sommeil, surtout qu'elle ne doit pas m'aimer beaucoup ces temps si, on s'est beaucoup engueulé pour rien, néenmoins, dans ma condition il est inutile d'essayer de la suivre, elle vole aussi silencieusement qu'une chouette. je sens en retard la chaleur du feu magique qu'elle produit, super sa va me réchauffer, je commence mon entrainement:

je glisse doucement mon sabre hors de son fourreau, coup horizontal vers la gauche, mon arme passe tout près de mon bras gauche tendue pour garder mon balant, un puissant coup d'estoc droit devant moi, pivot de mon arme, nouveau coup horizontal, cette fois je fais un 180 degré sur moi même, l'attaque du croissant de lune, mon enchènement favori, très utile contre plusieurs ennemis. je rammène toute ma puissance en un seul point et donne un puissant coup vertical vers le haut, ce qui me projette dans les airs de quelques pieds grace à mes ailes, ce sont elles aussi qui m'aident, après que j'ai fais tournoyer mon sabre pour qu'il fasse face au sol, à me jeté au sol en un puissant coup d'estoc descendant, le ballet aérien du serpent, puisque je suis accroupi et que mon arme est plantée dans le sol, j'en profite pour tirer une dague imaginaire de ma botte et la lance devant moi en me relevant, coup de pied de la faucheuse, je déplante mon sabre avec un coup de pied sur la garde, il reste accroché et je le soulève en donnant un coup en diagonale, je reprends mon sabre en vol et j'entamme une série de parades, haut, bas, gauche, droite, haut, je tourne sur moi même, la technique du brouillard tranchant, qui consiste à aveugler son ennemi avec ses ailes tout en fesant décrire à son arme une courbe gracieuse qui désarme son adversaire et le laisse sans défense. je rengaine mon sabre.

il faut que je retrouve Mytie, je suis convaincue que c'était elle, il faut que je lui parle pour lui dire que je n'est pas fait exprès, que je ne la suis pas et que je respecte son refus de se joindre à moi, il le faut j'aime beaucoup trop Mytie pour qu'on restent faché l'un contre l'autre, je pars dans la direction de ses dernières paroles.

-Mytie! Mytie ou es-tu?! s'il te plait répond moi!!! commençais-je à crier.
_________________
Ce que j'ai vu était trop horrible, je préfère les ténèbres que la laideur humaine, je serai aveugle pour ne pas devenir fou.
Revenir en haut
Mytie
Hommes des Sommets

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2010
Messages: 149
Localisation: Sur la route du voyage
Féminin

MessagePosté le: Lun 1 Mar 2010, 12:27 am    Sujet du message: Le fol espoir Répondre en citant

 Je flatte doucement Achak, dont la lente respiration me confirme qu'il a l'esprit beaucoup plus serein que moi. Je soupire. Je me suis allongée, dans l'espoir de pouvoir dormir à nouveau... mais rien n'y fait. Il y en a qui sont chanceux. Je réfléchi, à quelque chose que Maître disait, avant que je ne le quitte, quand je lui avait demandé pourquoi il supportait l'humeur haineuse de son ami :" Vaïmytie, tu sais, pardonner est un talent précieux que malheureusement trop peu de gens possède. Les Menawans doivent savoir faire parti de ces gens, car la haine ne mène à rien, la rancune non plus... surtout dans les temps qui s'enviennent." Je n'avais pas compris alors pourquoi il avait conclu ainsi, si j'avais su...

 Je frissone, mon feu me réchauffe à-peine. Je suis idiote, j'aurais du trouver un endroit où le vent aurait été freiné... J'approche ma main du feu, comme si ça pouvait me réchauffer. Demain, je trouverai un meilleur repère.  Le vent se mélange aux vagues et souffle sa complaine dans mes oreilles. Au bout d'un moment, pour peu, je croirais entendre mon nom, qui s'éloigne, qui s'approche.

 - Ok, il faut vraiment que je dorme, me murmure-je.

 Pourtant, l'illusion ne part pas, j'entends vraiment mon nom. Je l'entends lui qui m'appelle, qui me cherche. Qui s'approche et s'éloigne. S'il continu, il va réveillé... personne en fait ici, mais bon c'est un détail. Mon cerveau tourne à cent milles à l'heure. Un petit effort, un seul, il serait idiot de rester fâchée, surtout dans ces temps-ci... non? "Je veux bien te montrer le chemin, Mirshann Gre'as'Anto, mais TU devras faire les premiers pas" Je soupire, je ferme les yeux. Je ne me relève même pas avant de dire, à-peine assez fort pour qu'il entende, comme si je me le disais à moi même:

 - Qu'est-ce que tu m'veux encore...
_________________
Revenir en haut
Bliko safar
Peuple de la Source

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2010
Messages: 14
Localisation: Izvor
Masculin

MessagePosté le: Jeu 11 Mar 2010, 01:18 am    Sujet du message: Le fol espoir Répondre en citant

Enfin de retour en ce lieux où j’ai le souvenir d’une jolie fille que je ne connais malheureusement pas son nom. J’espère qu’elle serra là demain à nôtre rendez-vous d’il y a 2 ans. Je me demande comme elle va réagir, va telle me reconnaitre ou pas.

Il y a une lumière au loin, je me demande qui ça peux bien être. C’est peut-être une personne du peuple du sommet qui monte la garde. Je prends mon arc pour être sur que je ne risque rien et mon parasite recouvre mon corps. D’un coup, j’entends.
-Mytie! Mytie ou es-tu?! S'il te plait répond moi !!

-Il n’est pas tout seul, me murmure-je.

Alors je m’approche furtivement pour savoir se qui se passe.

Durant que je j’observe se qui se passe, je prépare un poison paralysant pour pouvoir m’enfuir si tout cela tourne mal ou pour pouvoir capturer l’un deux et lui poser des questions.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:39 am    Sujet du message: Le fol espoir

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Déplacements -> Plateau des sommets Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com